"C'est intérieurement que va le chemin mystérieux. En nous, ou nulle part, sont l'éternité et ses mondes, l'avenir et le passé. Le monde extérieur est l'univers des ombres, qui projette ses ombres dans le royaume de la lumière. Si tout ce qui nous est intérieur nous apparaît aujourd'hui tellement obscur, solitaire et informe, combien en sera-t-il autrement quand cet obscurcissement sera derrière nous, et rejeté ce corps d'ombre ! Nous serons satisfaits de jouissances comme jamais, car notre esprit a souffert privation."





Bibliographie récente

Christian Désagulier, "drei nächte / trois nuits / three nights", cyanpress, Berlin, 2010.

Olivier Schefer, Novalis, Éditions du Félin, 2011.

Armel Guerne, L'âme insurgée, Écrits sur le romantisme, Éditions Points, 2011.

Laurent Margantin, Novalis ou l'écriture romantique, Belin, 2012.

Jean Moncelon, Novalis, L'initiation à la Sagesse divine dans l'œuvre et la vie du poète romantique allemand, Terre blanche, 2012.

Ainsi parlait /Also sprach Novalis, dits et maximes de vie, choisis et traduits par Jean et Marie Moncelon, Arfuyen, 2016

Novalis Arfuyen 2016

 

 

Gérard Valin, "Romantisme nocturne, poésie mystique et affinités spirituelles chez Henri Bosco et Novalis", 2002

Télécharger l'article au format PDF

 

*

Pour toute correspondance : jm@moncelon.fr

 

*

 

Mise à jour :  18 février 2017 Retour au site


Pourquoi Novalis

Novalis n'est pas seulement un admirable poète, un penseur dont l'œuvre inachevée, interrompue par sa mort à vingt-neuf ans, reste l'une des plus singulières de la littérature allemande, il appartient aussi à ce petit nombre d'élus, d'hommes spirituels, pour qui "c'est vers l'intérieur que va le chemin mystérieux". Or, il importe que "les rêves magiques" de Novalis continuent d'inspirer les pèlerins d'Orient, à qui ces pages sont dédiées, pour les conduire finalement à l'accomplissement de leur vocation à l'amour.

  • Introduction > Novalis l'Admirable (Télécharger au format PDF)

  • Jean Moncelon, Novalis, L'initiation à la Sagesse divine dans l'œuvre et la vie du poète romantique allemand, Terre blanche, 2012 > Présentation à télécharger

  • Jean Moncelon, "La Thuringe vue de France, à l'époque romantique", 23 mai 2013 > Télécharger


 La Lettre Novalis

La Lettre Novalis, bimestrielle, réunit des documents biographiques et iconographiques, publie des textes inédits ou rares. Elle rassemble dans une même communauté les admirateurs francophones du poète romantique allemand, ainsi que tous les Pèlerins d'Orient, qu'ils soient ou non parvenus à cet état qui forme le terme de leur désir, selon le mot de Novalis lui-même : « La vie parfaite est le ciel ».

Sommaire des 66 numéros (2006-2016) de la Lettre Novalis > Télécharger le Sommaire

"NOVALIS", pour recevoir la lettre bimestrielle : jm@moncelon.fr

LES SUPPLÉMENTS à La Lettre Novalis

  1. "Les Herrenhuter à Zeist, près d'Utrecht" > Télécharger

  2. Esra Aykin, Das Bildnis, 2005 > Télécharger

  3. Ludwig Tieck, La réconciliation, traduction française, 1842 > Télécharger

  4. Jean Moncelon, Armel Guerne, notre frère en Novalis, 2011 > Télécharger  

  5. Jean Moncelon, Novalis et l'initiation chrétienne, 2012 > Télécharger

  6. Lionel Richard, Orphée sauvé, ou De la magie selon NovalisTélécharger

  7. Hendrik Steffens et l'Allemagne > Télécharger

  8. Xavier Marmier, "Des soirées allemandes", Paris, 1833 > Télécharger  

  9. Schiller, "La Statue voilée de Saïs" > Télécharger

  10. "Vie de Hemsterhuis", par Émile Grucker, Paris, 1866 > Télécharger  

  11. Henri Blaze de Bury, "Le Collier d'émeraudes", Les Bonhommes de cire, Paris, 1864 > Télécharger

  12. [Nouveau] : Hoffmann, "L'ennemi de la musique", Les Souffrances musicales du maître de chapelle Johannès Kreisler, Leipzig, 1810 > Télécharger


Réception de Novalis en France

Le présent projet éditorial ambitionne de réunir les articles qui ont été consacrés en France à l’œuvre de Novalis depuis 1831 jusqu’en 1908, et, dès lors qu’ils n’ont pas fait l’objet d’une réédition récente, comme l’Introduction aux Fragments, de Maurice Maeterlinck, rééditée aux éditions José Corti en 1992, de les proposer en ligne aux lecteurs francophones. Ce sont par conséquent soixante-quinze ans d’une réception qui passe également par les premières traductions en langue française des romans et des poèmes du poète romantique allemand qui seront mis à la disposition des admirateurs de Novalis, de ces pèlerins d’Orient qui, aujourd’hui encore, à la manière de ces premiers découvreurs de son œuvre, attendent qu’elle les inspire dans leur propre cheminement intérieur.



Copyright©1998-2017, Jean Moncelon